Fabian Culot

En savoir plus…

Logo Facebook
logo vidéo
logo Jeunes MR
logo Mouvement Réformateur
Programme 2010 du MR : élections législatives
Animation d'accueil
C'est du Belge !

Annonce de la fermeture de la phase à chaud de la sidérurgie : le Collectif HF6 réagit

Le Collectif HF6, réuni en urgence ce 12 octobre au soir suite à l’annonce de la fermeture de la phase à chaud de la sidérurgie à Liège, tient à faire part de sa stupéfaction et de son entière solidarité à l’égard des travailleurs d’Arcelor Mittal.

Depuis plusieurs années, le Collectif HF6 a dénoncé le non-respect, par Arcelor Mittal, des obligations environnementales pesant sur lui par l’effet du permis d’environnement qui lui a été octroyé lors de la relance du HF6 en 2007.

Jamais toutefois le Collectif HF6 n’a saisi les tribunaux, soucieux de ne pas donner de prétexte à Arcelor Mittal pour décider d’une fermeture de l’outil. « Cela n’a pourtant pas été sans difficulté pour les riverains, qui se sont sentis délaissés et grugés par les promesses non tenues », souligne Stany Goffin, fondateur du collectif et membre du Comité d’accompagnement créé par le permis d’environnement.

Aujourd’hui, l’ensemble des forces vives sérésiennes et liégeoises doivent s’unir en vue de contraindre Arcelor Mittal au respect de ses obligations sociales, environnementales, voire même morales.

Fabian Culot, conseiller communal MR et vice-président du collectif, souligne à cet égard : « J’ai été aux côtés des riverains confrontés au non-respect par Arcelor Mittal de son permis. Je serai de la même manière aux côtés des travailleurs confrontés à l’annonce de la fermeture définitive de la phase à chaud. Le Collectif a d’ailleurs toujours souligné qu’une entreprise qui n’a pas de scrupule à ne pas respecter son permis et à mépriser les riverains de ses installations n’aura, aujourd’hui ou demain, aucun scrupule pour mettre fin à ses activités et licencier son personnel. Dans un cas comme dans l’autre, c’est inacceptable, et les Sérésiens vont devoir payer deux fois ».

Quant au président du Collectif HF6, Lucien Delchambre, il souligne : « Le Collectif HF6 est plus que jamais prêt à unir ses forces avec celle des travailleurs afin que, tous ensemble, nous puissions surmonter cette nouvelle épreuve pour la sidérurgie liégeoise, par la voie du dialogue ou de la négociation avec Arcelor Mittal si c’est encore possible, ou par voie judiciaire si c’est nécessaire ».

Contact : Fabian CULOT – 0496/65.76.95.

Poster un commentaire